jeudi 10 décembre 2015

La recette + la blague du mois !

Vu la tristesse du pays dans lequel on se trouver, nos deux chefs cuistots idiots vous ont concocté une recette qui vous fera voyager ! Où ça ? Ailleurs ! Un nom pour la recette ? Joyeux Nemel !
Excusez-les pour tous ces jeux de mots ridicules...

Ingrédients :

- escalopes de poulet
- champignons
- eau pour la cuisson
- soja
- carottes
- riz
- 1 feuille de menthe
- et d’autres trucs, regardez dans la recette merde !

Préparation de la recette :


- Faites cuire les escalopes de poulet, dans une poêle beurrée (la poêle pas vous...)
- Lorsque les escalopes sont cuites, découpez-les en petits morceaux en vue de les mixer, et mettez les de côté.
- Faites chauffer de l’eau dans une casserole. Lorsqu’elle est chaude (la casserole pas votre femme), plongez les champignons noirs pendant environ 15 min. 
- Egouttez les champignons, et ajoutez-les au poulet (pas les gendarmes bien sûr).
- Refaites chauffer de l’eau, pour cuire les vermicelles de soja comme des pâtes (pendant environ 2 min). 
- Lorsqu’ils sont prêts, incorporez-les au poulet, et versez le tout dans un mixer.


video

- Ajoutez quelques pousses de soja (en boîte c’est moins cher).
- Mixez le tout, jusqu’à ce que ce soit très finement haché. Placez la préparation sur une assiette.
- Epluchez les carottes, et rapez-les au mixer. Séparez farce et carottes.
- Prenez une galette de riz, passez-la sous l’eau très chaude (hummm salope), jusqu’à ce qu’elle devienne translucide et toute molle (pas très appétissant mais bon...)
- Etalez-la, et disposez une petite quantité de carottes, ainsi qu’un peu de farce (et attrape ahahah) sur une des extrémités de la galette (des rois ?). 
- N’oubliez pas la feuille de menthe, pour relever le goût. 
- Ensuite, prenez cette extrémité, et rabattez-la sur la farce. Essayez de fermer (votre gueule) les coins, et formez un rouleau.
- Passez les rouleaux à la friteuse, ou dans une poêle avec de l’huile très chaude (hummm salope) dedans, pendant 3 min. 
- Sortez-les, passez-les sur du papier absorbant, et passez-les quelques minutes au four, pour qu’ils dorent un peu.

Et voilà c’est aussi simple que ça.

Paul Grocuse & Jean-Pierre Fok

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire